Music Live Matter

Oui « la musique vivante ça compte », aussi…. Enfin de moins en moins par les temps qui courent, et même la musique en générale, c’est devenu un produit de consommation courante au même niveau que les pâtes ou le riz qui n’émeuvent plus beaucoup. Ceci dit les pâtes ou le riz c’est quand même vachement important! Surtout dans certains coins de la Terre. Mais pour rester dans cette métaphore, vous avez beau relevé votre sauce tomate avec toutes sortes d’épices, l’instant de grâce est de courte durée, comme un sniff de Poppers. Nous sommes bien loin des grandes communions des années soixante-dix. Comment? Jamais il n’y eu autant de festivals, de groupes, d’artistes, de partages de musique, etc? Oui bien sûr ! Mais ne confondez-vous pas la forme et le fond, le contenant et le contenu, le volume sonore et la vibration sonore, la communion et la conjonction, le nombre et la masse? N’avez vous jamais été au milieu d’un grand nombre de gens et de percevoir finalement non pas des milliers qui faisaient un mais des milliers de un? Non? Allons, ouvrez vos sens.

Je me souviens de cette épisode qui va vous paraître déjà loin, il s’agit des apéros Facebook. Vous vous souvenez? Quasi plus, et oui, le temps laboure la mémoire et enfouit au tréfonds les grains de poussière d’événements futiles, certes. Je n’y ai pas participé mais je me souviens, (à l’époque j’avais un compte Facebook), d’une connaissance qui avait relaté (sur Facebook) son expérience de cette soirée apéro à Montpellier , il y avait été seul, et finalement il avait passé la soirée seule malgré sa volonté de vouloir partager cet instant. Et je peux vous dire que cet homme charmant, était quelqu’un d’avenant, ouvert, quelqu’un qui n’inspire pas du tout la méfiance à la première vue, ni aux suivantes. Il s’est retrouvé face à de multiples groupes mais n’a jamais pu intégré un seul de ceux-ci. Seul au milieu de la foule. Plus de dix ans après, vous n’imaginez pas que les choses ont changés positivement, non, bien au contraire. Certes, ça et là, heureusement il y a bien encore des instants de communion, d’ailleurs bien souvent confidentiels voir intimistes et surtout à commité restreint. Mais c’est là aussi un problème, on communie mais entre nous, si tu n’es pas coopté, difficile de participer, on se croirait dans une loge franc-maçonne, il faut être introduit sinon rentre chez toi ! Un des événements récents à particulièrement mis en évidence cet état d’esprit général. C’est le mouvement des gilets jaunes, certains auraient voulu croire à un nouveau 68 (dont je suis toutefois très critique). Mais la grande différence c’est que certes il y avait le « Tous ensemble, tous ensemble! Ouais! Ouais! » (bon je dois avouer que les slogans de manif c'est pas mon truc, mais ce n'est pas le sujet), mais tous ensemble pour chacun pour soi. J’ai particulièrement ressenti, que dis-je vécu cela dans le premier groupe de gilets jaunes auquel je me suis joint. Et le deuxième fût un peu moins dans cette illusion, mais on était bien loin de l’ouverture sur l’autre qu’avaient provoqués les événements de 68. Et pour enfoncer le clou, je peux vous dire que j’ai pris une fille en stop pendant l’été 2019, 20 ans, jolie, un fille, bref aucun prétexte pour dire « j’ai pas envie de la prendre », pourtant elle m’a bien indiqué que depuis des mois jamais une voiture avec un gilet jaune placé sur la plage avant ne l’avait prise en stop. Peace and Love!! Tous ensemble tous ensemble! Ouais! Ouais!!

Je vous le dis notre société a bien changé depuis trente ans. Génération désenchantée? Bien au-delà très chère ! Au moment où j’écris ces lignes, hier on enterrait un homme assassiné par décapitation pour simplement instruire à l’esprit critique les enfants qu’il avait dans sa classe. Faut dire que l’esprit critique est vraiment dans un état critique! Il n’y a pas que les capacités physiques des individus de notre société qui a reculé, mais aussi les capacités intellectuelles. Mais je ne vais pas ici vous faire le constat des multiples carences actuelles de notre société. Je cherche juste à vous faire remarquer qu’assister à un concert ne se réduit pas à une consommation d’instants sonores où parfois on vient voir le virtuose comme on irait au cirque d’un autre temps voir l’homme canon ou Elephant Man. Se rassembler pour écouter des musiciens jouer en « live » comme on dit de nos jours, c’est surtout partagé un temps de vie commun et de célébration de la vie. Et pour ça, oui la musique vivante, live, compte, mais il nous faut retrouver l’essence de cette pratique, car si c’est juste pour nous divertir ou pire encore consommer pour se croire vivant et enrichir des groupes financiers qui petit à petit se rendent acquéreur de la quasi totalité des festivals de grande affluence, alors il ne faudra pas s'étonner de la vacuité de nos vies. Pour comprendre ce qui se trame depuis plusieurs années vous pouvez lire entre autre cet article « Les festivals, nouvelle marotte de Vivendi » https://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/les-festivals-nouvelle-marotte-de-vivendi-1127721. Essayer une recherche avec « festival » et « racheté » et vous verrez l’ampleur du problème, ou plutôt la démonstration qu’il devient essentiel de retrouver les fondements de la musique vivante. Car la musique vivante compte, mais ne doit finir sur une ligne comptable d’un compte de résultat.

Et puis comme je le dénonce depuis bien longtemps maintenant, quelle imposture de chanter la révolution ou la révolte, l’indignation face à ce monde avec comme dieu l’argent ou que sais-je sur ces scènes corrompuse par les puissances financières devenus de véritables plaies pour biens des vies humaines mais aussi la vie en générale sur notre Terre. Vous savez maintenant qui chantent pour qui si vous faites l’effort de comprendre et de savoir, vous savez où se trouve l’hypocrisie. À vous de choisir qui vous voulez soutenir!

 

 

Crédit Image :

1 Source : https://pixabay.com/fr/photos/openair-festival-sur-la-musique-4763225/

   Auteur : https://pixabay.com/fr/users/glavo-6474130/

2 Source : https://pixabay.com/fr/illustrations/euro-argent-monnaie-europe-dents-76019/

   Auteur : https://pixabay.com/fr/users/geralt-9301/

 

Dernière modification

Jeudi 5 novembre 2020 - 13:28
Français

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Le code langue du commentaire.

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.