Obispo sur la voie ….?

Autant tout de suite vous dire que Pacsal Obispo c’est pas le genre de la maison, et ceux qui connaissent la maison doivent se demander pourquoi on évoque Obispo, et même on fait un article sur cet artiste ?

C’est que le gaillard suit (en partie) la voie qu’on prône à Music Park, devenez indépendant ! Bon faut pas trop rêver quand même, il n’a pas démissionné de la SACEM. Mais on vient d’apprendre dans un article publié sur le site dhnet.be le 08.01.2021 dont le titre est « Avec "Obispo All Access", Pascal Obispo invente le Netflix de la musique et donne des sueurs froides à l'industrie musicale conventionnelle », qu’il vient de lancer une application, bref un site, dédié à sa musique. Alors on est encore loin de l’indépendance dont nous parlons à Music Park. Aller sur Spotify ou Dezzer et vous trouverez toute la musique du « Fan » de Michel Polnareff (qui, le bougre, lui a mal rendu d’ailleurs, quel ingrat !). Alors bien sûr, nul doute qu’il a mis tous les atouts dont il dispose pour lancer son projet, musiques, concerts, clips, photos, inédits, nouveautés, documentaires, cours, espace gratuit, espace payant, surprises, accès à des œuvres nouvelles régulièrement, bref le magasin est bien rempli pour ses fans qui verrons tout l’intérêt de s’affranchir des plateformes de streaming, en tout cas le concernant. C’est toujours plus sympa d’aller directement chez l’artiste plutôt que de traîner dans la galerie marchande.

Là je sens qu’il y en a qui vont me dire : « Mais le gars il marchande, il marchande ! », alors soyons claire, gagner de l’argent avec sa musique, on n’a jamais été contre, bien au contraire, (le matériel ça coûte cher et puis jouer avec rien dans l’estomac c’est pas ce qu’il y a de mieux) . Mais ! Le chemin que nous préconisons, (qui ne concerne pas la question de gagner de l’argent mais de ne pas se faire sucer le sang par les vampires du système et de ne pas le soutenir), c’est un chemin où on garde le contrôle au maximum. Donc : pour parler des droits d’auteur, pas de SACEM, pour parler des droits voisins pas d’enregistrement à des fins commerciales, pour parler des plateformes de streaming, un site dédié et éventuellement quelques œuvres en diffusion sur les plateformes (une, deux, trois ou quatre max) histoire de se donner un peu de visibilité mais sans jamais tout leur donner, surtout pas. Oui je sais Obispo c’est pas vraiment ça, oui je l’ai déjà dit. Mais comme le précise l’article cité plus haut, il suit un peu ce qu’à fait Neil Youg, et en fait d’autres artistes qui ont prit le chemin de l’indépendance bien avant eux. Souvenons-nous que les Béruriers noir n’étaient pas à la SACEM, par exemple.

Ce qu’il y a d’intéressant avec Obispo, c’est que par sa notoriété, certes show-biz et variété, en prenant ce chemin qui se rapproche du chemin de l’émancipation des artistes musiciens, il apporte un nouvelle preuve et un certain poids que ce que nous disons ici, à Music Park et chez d’autres, est la voie du futur. Enfin, la voie du future, le chemin qui se dessine maintenant. Alors certes, c’est avec la machette au milieu de la jungle parce qu’il faut d’abord tracer le sentier, mais nul doute que la route qui en sortira sera empruntée par tous ceux qui ont déjà compris que les plateformes de streaming ne sont qu’une étape dans l’évolution d’internet comme l’a été une étape antérieur avec le site Myspace qui à cette heure est devenue un vague souvenir, même si la plateforme existe encore.

Pour aller jusqu’au bout n’oublions pas de rappeler que l’émancipation tel que nous la voyons (et au mieux quelle puisse être dans le contexte actuel) c’est aussi la promotion par son utilisation de logiciel libre tel Drupal ou Worldpress pour créer un site, l’utilisation de licence tel les licences Creative Common ou une création de licence de votre propre crue pour donner accès aux œuvres pour le public, (surtout pour ceux qui ne roulent pas sur l’or). Car encore une fois ici rappelons-le, les fondations de l’émancipation dont nous parlons c’est une autre vision du monde.


 

Une petite vidéo où l'artiste s'exprime sur ces motivations https://www.dailymotion.com/video/x7ylr70, et ne croyez pas qu'il faut être riche pour avoir son site et proposer un certain nombre de services.  Par contre il vous faudra relever les manches, et si vous avez besoin d'aide Music Park est là.

Dernière modification

Jeudi 18 février 2021 - 13:04
Français

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Le code langue du commentaire.

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.